ŒUVRES

"La couleur vient de soi, de l'émotion. Elle subit les transformations. Hormis pour les Impressionnistes, qui prenaient directement la couleur qu'ils voyaient, il faut savoir transposer car, à tout moment, la transposition est évidente : transposition de la forme, de la valeur, de la couleur... La transposition est permanente.

On me parle toujours de la couleur, je n'y pense jamais. Elle a sa logique et n'est pas un souci. Lorsque la forme atteint sa plénitude, la couleur l'atteint également.

La sensation de la nature est essentielle, et chaque fois que je me mets au travail devant la nature j'ai assez d'amour pour la trouver neuve. Tout est vieux quand on n'aime pas..."

Jean Marzelle